Dans la rubrique « On en parle »…

Dans la rubrique « On en parle », j’ai eu le plaisir il y a quelques temps de participer à un travail mené sur le métier d’écrivain public. Dans ce cadre, j’ai répondu à des questions variées et parfois précises sur mon métier et la manière dont je l’exerçais. Je vous présente donc aujourd’hui l’article qui en est ressorti et qui peut vous éclairer à la fois sur mon parcours, ma manière de travailler, mais aussi celles de confrères et consoeurs écrivains publics.

Le métier d’écrivain public

écrivain public

Je ne pensais pas que les éléments personnels que j’avais indiqués seraient repris quasiment dans leur intégralité, ce qui me dérange un peu. Je n’aime pas en effet que le professionnel et le personnel soient ainsi mélangés dans un même contenu. Mais l’article me paraît intéressant, je trouve qu’il « balaye » plutôt bien différentes manières d’exercer le métier d’écrivain public. Son côté « catalogue » me gêne également un peu, et il m’a semblé qu’un des profils n’était pas franchement très professionnel dans ses tarifs (je vous laisse deviner lequel !)
ecrivain public
 A vous maintenant de découvrir cet article et me dire ce que vous en pensez !

érivain public

ecrivain public

Humeur du jour – SEO

SEO, késako ?

Le SEO est un système d’optimisation pour les moteurs de recherches, voilà ce que signifie cet acronyme, que dis-je, ce barbarisme des temps modernes (cf Wikipédia) !

SEO

En réalité, SEO signifie « Search engine optimization » (merci pour ce « z » très utile à notre prononciation, au passage). C’est en fait la nourriture qu’ingurgite ce truc rigolo qui s’appelle Google, pour nous le régurgiter (beurk) gentiment quand nous commençons à taper des lettres dans son moteur de recherche.
C’est SEO qui permet à Google d’intégrer votre site ou blog dans les résultats qu’il vous propose. Ou Yahoo, ou Lycos (mais ça, c’était avant…).

SEO,pour quoi faire ?

C’est une question simple, disons que la réponse l’est autant : pour être visible sur internet. Si ces drôles de bestioles que sont les moteurs de recherche n’arrivent pas à décrypter correctement le langage de votre site, il n’en fera pas grand chose, ou pire, rien. C’est comme cela qu’on se retrouve seul au monde, attendant qu’on nous contacte, qu’on nous mette un p’tit commentaire (un p’tit « com » pour les initiés), voire qu’on nous like quelque part sur un réseau social.
Et quand je parle du langage de votre site, je ne parle pas seulement des mots… Là, je m’adresse plus particulièrement aux professionnels de l’écriture, de la langue française, des bons mots : SEO n’a que faire de votre niveau de langage ou de la poésie de votre page d’accueil ! Si l’URL (c’est-à-dire l’équivalent de l’adresse) de ladite page n’est pas identique à votre mot-clef SEO, par exemple, vous êtes cuits et condamnés à errer dans les limbes du net.
SEO 2

Se coller à SEO

J’avais confié la conception de mon premier site à un professionnel qui avait fait du bénévolat pour moi, et puis s’en était allé… Liens morts, aucune possibilité d’accéder au contenu, ce site était devenu à la fois ma référence sur internet et un outil moribond. Il me fallait donc passer à autre chose.
Pas si simple ! En SEO, il en va de même qu’en généalogie : il faut du temps, beaucoup de temps pour parvenir à un résultat.
Depuis des jours, je travaille à ce nouveau site, pas seulement en termes de design, mais aussi de fonctionnalité, de pep’s, tout cela sans oublier le contenu ! Il me faut le rendre clair, accessible à tous, suffisamment complet pour susciter la demande tout en n’étant pas trop fermé pour que chacun puisse y imaginer trouver ce qu’il cherche.
Pour cela, je me suis initiée à WordPress, dans la sueur et les larmes (j’exagère à peine…). Cela m’a pris du temps, et me voilà dans la dernière phase : celle du référencement. Une fois SEO bien appliqué, il me faudra veiller à la bonne santé de tous mes petits mots-clefs, les bichonner, en ajouter certains, en retirer d’autres.

En conclusion :

Je ne dirai qu’une chose : votre site ou votre blog est comme un petit être vivant, il a besoin d’être nourri, entretenu, regardé, aimé, mis en valeur. Et vous, comment faites-vous ?

panda-149818_640