La Page d’Écriture : un écrivain public

lapagedecriture-logo16-ConvertImageLe terme d’écrivain public est ancien, il est défini ainsi : Personne dont le métier est d’écrire à la place des autres.
Quelque peu réducteur selon moi, tant cette profession est riche et diversifiée, on peut préférer à ce terme celui d’écrivain conseil, appellation protégée déposée par le G.R.E.C. (GRoupement des Ecrivains Conseils), définie de la façon suivante : L’Écrivain conseil® est un professionnel de la communication qui met ses compétences au service de clients (personnes physiques ou morales) afin d’élaborer des écrits de qualité
Chaque prestation de l’écrivain public est personnalisée, en fonction de chaque situation et de chaque demande.
Si la correspondance est l’activité principale à laquelle on pense pour l’écrivain public, elle est associée à un large éventail de services rédactionnels : documents administratifs, courriers privés, CV, lettres de motivation, discours, faire-part, pages web ou autres supports de communication, biographies et récits de vie, corrections de thèses ou mémoires, réécriture… Aucune liste ne peut être exhaustive, tant la mise en mots  peut être vaste.
L’écrivain public peut également être animateur dans différents lieux et institutions, où il met en place des ateliers d’écriture.
Il peut également assurer des permanences dans les mairies, centres sociaux, maisons de justice et du droit, établissements pénitentiaires.
Les qualités essentielles d’un bon écrivain public sont sans aucun doute, au-delà de ses compétences en rédaction, et en français bien entendu, un grand sens de l’écoute et de la communication afin de répondre au mieux à toutes les demandes pour lesquelles il est sollicité. Il travaille de chez lui, mais se déplace également chez vous, particulier ou entreprise, en fonction des besoins. Si certaines prestations peuvent être effectuées à distance, d’autres nécessitent des rencontres, comme le travail de biographie, ou celui de secrétariat en entreprise.

 

lapagedecriture-logo16-003